En 1944, le débarquement maritime allié s’est déroulé à l’ouest de l’Orne : sans les opérations héroïques menées sur le flanc est, il aurait échoué. Il fallait prendre et occuper les portes du théâtre des opérations, la "tête de pont", empêcher la contre-attaque. De Ranville à Gonneville-en-Auge, de nombreux sites et monuments commémoratifs perpétuent le souvenir de la 6e division aéroportée britannique et des bataillons étrangers ayant combattu entre l’Orne et la Dives. Pegasus et Horsa Bridge, ferme des commandos, bois des Monts à Bréville, batterie de Merville ont joué un rôle déterminant dans notre histoire contemporaine.