Entrez, entrez ! Prenez place pour voyager dans le temps et la féérie. L’aventure Cidre et Dragon appartient à tout le monde : les fêlés du premier jour, les aficionados, mais aussi les curieux, les néophytes, les "noobs".  Entrez, regardez et… joignez-vous à l’aventure.

Un bonheur gratuit

Chanteurs, jongleurs, cracheurs de feu, échassiers, démonstrateurs de dragonnerie ou de magie fumeuse : le Merravilla du festival est un lieu hétéroclite ! Un golem de pierre vient combattre un troll en pleine rue ; une joueuse de luth rencontre un savant fou… Passé l’étonnement des premiers instants, vous vous fondrez dans cette autre dimension du monde et trouverez tout naturel de saluer une licorne ou de croiser un alambic fumant au milieu de la rue. 
Sur la plage, ne vous étonnez pas de trouver des vikings, des orques et des elfes en train de disputer un match de troll-ball. Ne manquez pas non plus le moment de la grande parade : petits et grands en auront plein les mirettes ! Venez assister à tous les petits spectacles de rue, écouter les conteurs et conteuses dont les histoires jalonnent la fête. 
Et tout cela… gratuitement ! Au cours du festival, seul le concert du samedi soir au gymnase est payant. Orienté grand public, il peut mêler des influences de folklore, d’univers fantastique, de rock déjanté… Cidre et Dragon adore le mélange des genres et des disciplines. Le très fantaisiste John Lang, alias "Pen Of Chaos" ou" PoC", en est un bon exemple, lui qui a été deux fois à l’honneur avec son Naheulband : créateur du Donjon de Naheulbeuk, tour à tour saga MP3, BD et roman, il a complété sa panoplie en fédérant un groupe de musiciens aussi fêlés que lui.

L'aventure vivante

Vous pouvez venir en tenue de ville ou endosser un costume qui vous fondra dans l’univers de Cidre et Dragon. Vous pouvez prendre plaisir au rôle de spectateur mais vous avez aussi la possibilité, à tout instant, de vous intégrer à l’univers du festival. Le jeu de rôle "grandeur nature", par exemple, vous permet de participer à des "quêtes" qui s’inscrivent dans le scénario du festival : c’est notamment grâce à une de ces quêtes qu’on a retrouvé les œufs du Grand Dragon il y a quelques années !
N’hésitez pas non plus à venir vous mêler aux troupes professionnelles et amateurs d’artistes de rue. Vous avez un instrument de musique, un instinct de comédie, une frénésie de danse ? Il n’en faut pas plus pour improviser une saynète ou un mini-bal de rue. Ici, on n’est pas ridicule, on s’offre un petit bout d’ailleurs, dans un esprit toujours familial.

Espace livres

Vous n’oublierez pas que tout est parti d’un univers littéraire et que les livres restent à l’honneur à Cidre et Dragon. Littérature de roman, bande dessinée, illustrateurs sont bien présents, l’espace livres du festival vous permettra de reprendre votre souffle et de poursuivre le rêve… en attendant la prochaine édition.